À première vue, “21 Paysans” est juste un autre petit café/resto sympa, à Nice, mais c’est bien plus que ça! Nous avons pris un café avec  Eliott (le fondateur) pour vous donner un aperçu des valeurs et des motivations derrière le concept de ce lieu…

Situé à 5-10 minutes à pied du Vieux Nice et un peu en dehors des quartiers touristiques, l’ambiance y est ici détendue et typique. Dès que vous mettez le nez à l’intérieur, il est évident que les produits frais sont rois… Les fruits et légumes de saison “tronent” littéralement au milieu de la pièce principale! Une super idée car ce décor atypique éveille la curiosité et encourage l’échange. Rien de mieux pour découvrir l’étendue du projet qu’en interviewant l’auteur. Eliott a répondu aux questions de FRED…  

Qu’est-ce que “21 Paysans”?

C’est une plateforme à la fois digitale et physique, permettant la mise en relation des paysans avec les citadins.

  • Le digital se trouve sur notre site web où vous pouvez commander légumes, fruits, œufs, fromages, pains et viandes… produits dans de petites fermes de notre région.
  • Notre accueil physique se fait ici, dans notre restaurant-boutique du 2 rue Valperga à Nice, au sein d’une atmosphère conviviale.

Il est facile d’oublier que les 3 repas quotidiens, que nous prenons de façon anodine, ont en fait un impact considérable sur tous les acteurs de la chaine alimentaire. Depuis quelques générations, nous avons perdu le lien avec ces paysans qui nous nourrissent et qui permettaient de mieux connaitre ce que nous consommons et son parcourt.

“21 Paysans” recrée ce lien tout en l’adaptant au 21ème siècle.

Comment définis-tu l’entreprenariat social?

Tous les entrepreneurs répondent à un besoin sociétal ou le crée.

Connais-tu la pyramide des besoins de Maslow?

Selon moi, ce qui différencie les entrepreneurs dits « sociaux » des autres, est simplement le fait que nous adressons les besoins primaires en priorité.   

Qu’est-ce qui t’inspire?

Les paysans! J’aime leurs passions et leurs capacités d’allier le travail technique, mental, physique, matériel et immatériel. Ils ont une authenticité et une philosophie de vie qui m’attire.

Quelle est ta vision?

La création de 200.000 fermes pluridisciplinaires de plus en France, ce qui permettrait de créer plus de 400.000 nouveaux emplois. J’aimerai aussi voir une véritable culture alimentaire se répandre, car il est important de mieux comprendre toutes les étapes de production, transformation et distribution des aliments que nous consommons. Nous voyons tous les jours les bienfaits de cette démarche au sein de la communauté  de “21 Paysans”. 

Pour quelle entreprise socialement responsable as-tu eu un coup de coeur?

“Ferme d’Avenir” par Maxime de Rostolan. https://fermesdavenir.org/

Le projet de Maxime est en passe de prouver qu’il est possible de créer des fermes viables qui produisent une nourriture saine tout en respectant l’environnement et en favorisant l’emploi local.

Il a le potentiel d’influencer une nouvelle génération de paysan.

FRED est Fan de “21 Paysans” car il restitue l’importance de savoir et de pouvoir manger sainement, de comprendre ce qui se trouve dans notre assiette, de connaître sa provenance et surtout qui, de part son travail, le permet.

Nous vous recommandons donc vivement de faire un tour au 2 rue Valperga à Nice. Cependant, si vous ne pouvez pas le faire, visitez “21 Paysans” en ligne: https://21paysans.com/